L'ostéopathie est une discipline thérapeutique non conventionnelle exclusivement manuelle qui permet de soulager, avec une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain, les douleurs liées aux muscles et aux articulations. Toute perte de mobilité ayant un impact direct sur l'équilibre et l'état de santé, l'ostéopathe s'emploie à rééquilibrer le corps humain en agissant le système musculo-squelettique.

FAQ et questions fréquentes sur l'ostéopathie

Quelle est la différence entre kinésithérapeute et ostéopathe ?

Le kinésithérapeute est un professionnel de la santé qui peut être consulté sous les directives du médecin traitant. Il travaille sur prescription médicale sur une région précise selon des symptômes particuliers.

L'ostéopathe, quant à lui, a suivi une formation dans une école spécialisée et part du principe que chaque partie du corps est reliée aux autres.. Il peut être consulté sans passer par le shéma de soin classique.

Qu'est-ce qu'un ostéopathe D.O. ?

Un ostéopathe D.O (diplômé d'ostéopatie) est un praticien qui a obtenu son diplôme dans une école reconnue et agréée par l'État.

Qui peut consulter un ostéopathe ?

L'ostéopathie n'est pas une discipline restrictive. Elle est ouverte à tous les âges : nourrissons, enfants, adolescents, adultes et personnes âgées. Le praticien place le consultant au centre de la thérapie ostéopatique : il prend en considération les indications et opère selon des techniques spécifiques à l'âge du patient.

Dans quelles circonstances peut-on consulter un ostéopathe ?

La plupart des consultations en ostéopathie sont réalisées pour des problèmes fonctionnels (blocages, douleurs musculaires ou articulaires, etc.), mais l'ostéopathie peut aussi être une solution pour les maux de tête, les migraines et les troubles physiologiques (digestion, respiration, troubles du sommeil).

Quels sont les avantages de l'ostéopathie ?

Méthode naturelle et non médicamenteuse, l'ostéopathie est une discipline qui se pratique dans le respect de l'anatomie et de la physiologie. Chaque traitement est non contraignant et unique pour aider l'individu à retrouver un équilibre physique. Dans 80% des cas, les douleurs s'estompent dans les jours qui suivent la consultation.

L’ostéopathie est-elle remboursée ?

La sécurité sociale ne prend pas en charge les frais de consultation d'un ostéopathe. En revanche, la majorité des mutuelles remboursent en partie ou en totalité les séances. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

Quelles sont les limites et contre-indications à l'ostéopathie ?

Les limites et contre-indications sont propres à chaque individus. Avant chaque thérapie, l'ostéopathe réalise un bilan sur les antécédants médicaux du consultant afin d'écarter les techniques qui peuvent être contre-indiquées. S'il juge la pathologie hors de son champ de compétences, l'ostéopathe doit orienter le patient vers son médecin traitant ou vers un spécialiste.

Doit-on avoir une prescription du médecin traitant pour consulter un ostéopathe ? 

Un ostéopathe est un consultant de premier rang. Le médecin traitant, s'il juge nécessaire l'intervention d'un spécialiste, orientra le patient vers un kinésithérapeute en cas de troubles physiques.

L'ostéopathe est en mesure de dresser un diagnostic d'exclusion afin de vérifier s'il n'y a pas de contre-indications à un traitement ostéopathique. Le cas contraire, le praticien renvoit le consultant vers le médecin traitant ou un spécialiste.